Choisir une protection incontinence pour personnes dépendantes

protection incontinence personne agée

L’incontinence urinaire est un trouble qui touche plus de 8 % de la population française dont les ¾ sont moins de 65 ans. Causé par différents facteurs, ce dysfonctionnement nécessite l’utilisation d’une protection adéquate. Voici quelques conseils pour trouver la protection idéale.

Les différents niveaux d’incontinence

Choisir une protection incontinence pour personnes dépendantes n’est pas une mince affaire. Le choix dépend en effet du degré d’incontinence et d’autres paramètres comme la corpulence de la personne et la qualité du dispositif. En parlant d’incontinence, il existe principalement 3 degrés :

  • L’incontinence légère ;
  • L’incontinence modérée ;
  • L’incontinence forte ou sévère.

Pour le premier cas où la personne ne lâche que quelques gouttes, elle peut tout simplement utiliser des produits d’incontinence anatomique. Coquilles, serviettes urinaires et culottes étanches sont par exemple d’une grande utilité. Ce sont en plus des dispositifs discrets qui protègent le porteur sans affecter sa vie sociale. En cas d’incontinence modérée, il convient d’opter pour les slips absorbants qui offrent un meilleur confort à la personne. Ces protections incontinences ont une capacité d’absorption oscillant entre 500 et 2000 ml. Enfin, pour une personne qui souffre d’incontinence sévère, il est judicieux de choisir des slips absorbants de bonne épaisseur. Un dispositif ayant une capacité d’absorption de plus de 3000 ml est par exemple un excellent choix.

Les meilleures protections pour personnes dépendantes

Si l’individu incontinent peut aller tout seul aux toilettes, mais qu’il nécessite l’aide d’une personne pour s’essuyer, il lui faut des couches adultes. Celles-ci peuvent se porter longtemps grâce à leur capacité d’absorption importante de plus de 4000 ml. Pour une personne complètement dépendante, qui n’arrive plus à se déplacer, il vaut mieux prendre des changes complets. Ces protections incontinence montent jusqu’à la taille tout comme les couches bébés. C’est un choix parfait si la personne souffre d’incontinence urinaire et anale. Il existe en plus des modèles avec ceinture, permettant de changer plus facilement un individu alité. Il suffit d’opter pour la protection adaptée à la morphologie et à la taille de la personne afin d’assurer son confort.

À quelle fréquence changer la protection d’incontinence ?

Il est possible de garder les protections plusieurs heures en fonction des dispositifs choisis. Sur les changes complets, il existe un témoin d’humidité qui change de couleur lorsqu’il faut changer la protection. Par ailleurs, certains modèles ultra-absorbants comportent également de barrières anti fuites. En tout cas, il importe de changer la protection régulièrement pour éviter les irritations. Attention ! Les changements trop fréquents indiquent souvent que la protection choisie n’est pas adaptée à la personne. Afin de s’assurer de choisir la bonne protection incontinence, il est conseillé de demander conseil à des professionnels de santé. Comme ces dispositifs sont en vente dans les pharmacies, il ne faut pas hésiter à faire le point avec le pharmacien.