Comment aménager une maison pour un handicapé ?

maison pour un handicapé

L’accessibilité est l’une des questions les plus récurrentes en matière de logement. Il existe plusieurs problèmes qui peuvent nous amener à devoir adapter votre logement aux personnes handicapées. Les personnes âgées, les accidents ou tout autre problème peuvent en être des exemples clairs.

Se faire accompagner par un professionnel

Il est à considérer qu’une maison accessible est totalement dépourvue d’obstacles qui entravent la libre circulation à l’intérieur. C’est pourquoi, nous allons vous montrer une série de conseils pour adapter votre maison aux personnes handicapées pour éviter les problèmes. invalibre.com est un site spécialisé dans la vente des outils et l’aménagement PMR ou personne à mobilité réduite. Lors de l’adaptation d’un logement existant, les besoins de chaque individu doivent être pris en compte. En effet, ce n’est pas la même chose de réformer un logement pour une personne âgée que pour une personne handicapée qui a besoin d’un fauteuil roulant pour se déplacer.

Adaptation de votre maison aux personnes handicapées

Éviter les pentes

Les pentes sont devenues l’un des principaux inconvénients de l’adaptation de votre maison aux personnes handicapées. Par conséquent, si votre maison en est dotée, il est important que vous essayiez de les éviter. Pour ce faire, une bonne solution pourrait être l’installation d’une plateforme élévatrice verticale ou d’un monte-escalier.

Faites attention au sol

Pour les personnes à mobilité réduite, il est important que les sols de la maison soient faits de matériaux antidérapants. Cela améliorera leur confiance en eux lorsqu’ils se déplaceront. Il est également important d’éviter autant que possible l’utilisation de tapis. Ainsi que tout autre élément qui transmet l’instabilité. De même, évitez que les biens comme les miroirs ne reposent sur le sol, lorsque vous adaptez votre maison aux personnes handicapées.

Libérer les couloirs des meubles

La meilleure façon de faire de notre maison une maison accessible est de permettre à tous ses habitants de se déplacer librement. Sans obstacles. Le mobilier est l’un des principaux handicaps, car les fauteuils roulants ont besoin d’espaces libres. Par conséquent, il doit y avoir un espace d’au moins 150 centimètres dans n’importe quelle partie de la maison.

Adapter les portes

Les portes sont l’un des principaux obstacles pour les personnes à mobilité réduite. Elles doivent avoir au moins 80 centimètres de large. Si votre maison ne dispose pas de cette mesure, il est conseillé de reformer la largeur de toutes les portes. Sinon, une personne en fauteuil roulant ne pourra pas s’y glisser. Quant au système d’ouverture, la meilleure option est d’opter pour des portes coulissantes. Ceux-ci permettent aux personnes à mobilité réduite d’accéder sans effort aux pièces. C’est pourquoi, dans les maisons pour personnes handicapées, l’absence de barrières physiques est l’une des principales motivations à poursuivre.

Les maisons pour personnes handicapées doivent respecter une série de locaux de base pour s’adapter à leurs locataires. En suivant ces conseils, nous serons en mesure d’élever le niveau de vie de tous les locataires à un niveau supérieur. De cette façon, nous obtiendrons un espace beaucoup plus ouvert, libre d’obstacles.