Le rôle d’un expert-comptable dans un cabinet dentaire

expert-comptable dentiste

Tous les chefs d’entreprise rencontrent des difficultés dans la tenue de leur comptabilité, y compris les dentistes. Au lieu de s’y prendre par leurs propres moyens, il serait préférable pour les chirurgiens-dentistes de confier la tâche à un expert-comptable.

Comment gérer la comptabilité d’un cabinet dentaire ?

Tout comme pour les entrepreneurs, des règles fiscales et comptables s’appliquent aussi aux dentistes. Loin d’être une partie de plaisir, la gestion comptable requiert l’expertise d’un spécialiste dans le domaine. Aussi bien pour gérer sa comptabilité que pour créer son cabinet dentaire, contacter un comptable pour dentiste est ainsi crucial. Ce professionnel saura intervenir professionnellement pour :

  • Effectuer un audit des comptes
  • Tenir la comptabilité du cabinet
  • Déclarer la TVA
  • Élaborer les liasses fiscales du dentiste
  • Réaliser les déclarations fiscales
  • Tenir la comptabilité du cabinet dentaire

Les chirurgiens-dentistes ayant choisi d’exercer en libéral sont ceux qui rencontrent le plus de problèmes de gestion. Il faut noter que 80 % des chirurgiens-dentistes exercent en libéral. Néanmoins, ils peuvent travailler avec un expert-comptable pour gérer au mieux leur comptabilité.

Les atouts de l’accompagnement d’un expert-comptable

En tant que dentiste libéral, celui-ci se heurte automatiquement à des problématiques liées à la gestion de son activité. Sans parler des questions sur les cotisations sociales, du respect de l’art 99 du code général des impôts, etc. Mais il faut savoir qu’un chirurgien-dentiste doit avoir le temps nécessaire pour exécuter son véritable métier. En effet, il se doit de faire preuve de professionnalisme pour prodiguer des soins et s’occuper de ses patients dans les meilleures conditions. L’expert-comptable pour chirurgien-dentiste est donc une aide favorable pour assurer l’ensemble des tâches comptables d’un cabinet dentaire. De plus, il est capable d’agir suivant le plan comptable libéral appliqué aux dentistes. Sans compter l’intégration des spécificités de l’activité incluant les honoraires rétrocédés et les dépenses particulières comme les outillages.

Bien choisir son prestataire

La gestion comptable d’un cabinet dentaire est d’une grande importance. À ce titre, le choix du comptable pour dentiste doit se faire de manière soignée. L’analyse de certains critères s’impose donc. Ainsi, il convient de vérifier la fiabilité de l’expert-comptable. Ce dernier doit disposer d’un DEC et doit être inscrit à l’ordre des experts-comptables. Il doit par ailleurs avoir des expériences en matière de traitement de dossiers similaires à ceux du chirurgien-dentiste solliciteur. Sa bonne connaissance du secteur est aussi nécessaire pour prouver ses compétences. Il faudra également mettre le point sur sa disponibilité. D’un autre côté, un comptable qui met à disposition une application mobile peut être un bon choix. En outre, il devrait être capable de donner de bons conseils pour diminuer les impôts et pour garantir une gestion adéquate de la trésorerie du cabinet dentaire. Chaque dentiste a de nombreuses chances de retrouver un prestataire proposant des offres spécialement conçues pour eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *