Pourquoi et comment utiliser du lubrifiant intime ?

Le lubrifiant intime pour un maximum de plaisir

Le lubrifiant intime est un allié idéal lors des rapports sexuels, mais aussi lors des moments… intimes ! Préliminaire, masturbation, rapport anal… ce liquide est un excellent stimulateur sensoriel.

Les raisons d’utiliser un lubrifiant

Quand on dit « sexe », on pense directement aux plaisirs que cela procure. Pourtant, ce n’est pas toujours le cas quand madame souffre de sécheresse vaginale. C’est d’ailleurs la raison la plus commune de l’utilisation d’un lubrifiant intime. Effectivement, il s’agit de dysfonctionnement du mécanisme humidificateur au niveau du vagin. Plusieurs causes peuvent être facteurs de cette atteinte, mais encore, cela entraine des inconforts voire des douleurs lors du rapport. Cependant, il est facile de pallier cela grâce à un lubrificateur. D’un autre côté, ce n’est pas le seul motif. On peut utiliser le lubrifiant pendant les premières fois. C’est notamment une meilleure façon de réussir à trouver du plaisir dès la première expérience.

Cela en vaut de même lors de la sodomie. Car, il est évident que cette partie est plus sensible. Le lubrifiant va aider à assouplir la zone et préparer celle-ci à l’entrée du pénis. Il facilitera l’acte et rendra la sensation intensément agréable. De surcroit, les adeptes des plaisirs en solo ont tout un intérêt d’en adopter ! Se doigter, se masturber, utiliser de sextoys… femme ou homme peut y trouver toute l’excitation qu’ils veulent.

Comment bien utiliser un lubrifiant ?

Il n’y a pas trop de protocoles dans l’utilisation de cet humidifiant intime. Il suffit d’en déposer une quantité suffisante sur le terrain à utiliser, juste avant la pénétration. À l’entrée du vagin, sur l’orifice anal, sur le pénis ou les jouets coquins… toute partie est permise. Accompagnez juste le lubrifiant d’un jeu de doigté pour bien l’étaler. Toutefois, il faut bien miser sur la quantité du lubrifiant lors des pénétrations avec préservatif. Un volume trop élevé pourrait rendre celui-ci trop glissant et il en risquerait même de le perdre.

Bien que les lubrifiants intimes soient de grands facilitateurs de mouvements, ils favorisent aussi le transport des bactéries. En ce sens, il faudra toujours veiller à ce que la muqueuse n’entre pas en contact avec du lubrifiant souillé. Cela est valable lors d’une pénétration vaginale de suite, après une pénétration anale. Sur ce coup, il est fortement conseillé de nettoyer le pénis et de remettre du gel propre. Cela éviterait toute contamination de germes sur la flore vaginale.

Quel lubrifiant intime opter ?

En ce moment, plusieurs types et gammes de lubrifiants intimes existent. Ce qui permet d’avoir largement le choix et de répondre à toutes les envies. Lubrifiants à base d’eau, Lubrifiant parfumé, lubrifiant à base de silicone, lubrifiant à base d’huile, etc. Il existe même du lubrifiant bio ou naturel. Pour avoir plus d’informations sur ces produits, le mieux est de consulter directement un site de vente spécialisé. Il y aura tout un panel d’informations sur les meilleurs humidificateurs, adaptés selon les degrés de satisfaction à vouloir. Sinon, on peut en acheter auprès d’une pharmacie tout en recevant des conseils pleinement avisés.